Formation en orthographe - LYON (69)

 Cecile Lebrette  

Cécile Lebrette

formatrice en orthographe

   en savoir plus

 

La formation est éligible CPF et DIF
et peut être prise en charge par l'OPCA 
de votre entreprise ou le pôle emploi.

Je m’adapte à VOTRE SITUATION

  • Vous êtes actif en entreprise,
    les exemples étudiés collent à votre quotidien (rédaction de courriels, de comptes-rendus, etc.)
  • Vous êtes étranger travaillant en France,
    l’approche choisie est celle du Français Langue Étrangère (FLE)
  • Vous êtes étudiant, lycéen, collégien,
    nous nous appuyons sur vos copies et prises de notes
  • Vous êtes écolier,
    les notions sont travaillées en vécu et par la manipulation

Je m’adapte à VOS BESOINS

  • Ensemble
    - nous listons vos difficultés
    - nous fixons les objectifs à atteindre
    - nous établissons un programme sur mesure
  • Je propose
    - des cours particuliers à domicile ou sur le lieu de travail
    - des enseignements dans les écoles supérieures et les universités
    - des formations au sein des entreprises
Déclaration de l’Académie française sur l'écriture dite

Déclaration de l’Académie française sur l'écriture dite "inclusive"

Adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017. Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La démultiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait ...

Lire la suite

Le sexe des mots

Le sexe des mots

Jean-François Revel commente la féminisation des mots : Byzance tomba aux mains des Turcs tout en discutant du sexe des anges. Le français achèvera de se décomposer dans l’illettrisme pendant que nous discuterons du sexe des mots. La querelle actuelle découle de ce fait très simple qu’il n’existe pas en français de genre neutre comme en possèdent le grec, le latin et l’allemand. D’où ce résultat que, chez nous, quantité de noms, de fonctions, métiers et titres, sémantiquement neutres, sont grammaticalement féminins ou masculins. Leur genre n’a rien à voir avec le sexe de la personne qu’ils concernent, laquelle peut être un homme. Homme, d’ailleurs, s’emploie tantôt en valeur neutre, quand il signifie l’espèce humaine, tantôt en valeur ...

Lire la suite

Méthodes de lecture : jusqu'à quand va-t-on condamner les écoliers à l'illettrisme ?

Méthodes de lecture : jusqu'à quand va-t-on condamner les écoliers à l'illettrisme ?

FIGAROVOX/HUMEUR- L'étude «lire et écrire» de Roland Goigoux conclut qu'en matière de lecture, ce n'est pas la méthode qui compte. Madeleine de Jessey ne partage pas cet avis. Madeleine de Jessey est agrégée de Lettres classiques. Porte-parole de Sens Commun, elle est déléguée nationale des Républicains en charge des programmes de formation. Roland Goigoux l'avait promis: son étude «Lire et écrire», financée par le ministère de l'Education nationale «couperait court aux affirmations péremptoires des polémistes de tout poil» et «éteindrait la guerre des méthodes».

Lire la suite

L’orthographe, cette grande oubliée du baccalauréat

L’orthographe, cette grande oubliée du baccalauréat

Les correcteurs ont pour consigne d’être indulgents pour les trop nombreuses fautes de candidats dont le niveau en la matière est en baisse régulière. Dans sa Lettre d’une enfant de la guerre aux enfants de la crise, la sociologue Evelyne Sullerot raconte que ses petits-fils, respectivement correcteurs de français et de philosophie du baccalauréat 2013, ont «renoncé à corriger les fautes d’orthographe qui pullulaient par dizaines» dans les copies.

Lire la suite